Kelly Bernadette

Née au Bousquet d’Orbs Bernadette Kelly est arrivée à Albi à l’âge de 3 ans, a suivi ses classes primaires au Lycée Lapérouse et ses études secondaires au Collège Classique rue de Bitche (maintenant Aristide Bruant).

Bernadette a toujours été passionnée par le dessin, elle faisait l’admiration de notre excellent Professeur Madame Legrix qui s’occupait particulièrement des bonnes élèves . Je me souviens que dans le couloir de Madame la Directrice était accroché des sélections de travaux d’élèves. J’aimais beaucoup les dessins de Bernadette et également ceux d’Anna Kowaloneck.

Madame Legrix a toujours suivi Bernadette. Elle allait à Paris dans son atelier et lorsqu’elle revenait elle me faisait le compte-rendu de ce qu’elle avait vu.

A Paris dans les années 50 Bernadette a fait l’Ecole des Arts Décoratifs, affirmant sa technique et sa maîtrise dans l’atelier de Marcel Gromaire. Peut-être sous son influence et celle de Baltus et des Anciens elle peint…

Mais sa formation et son talent s’affirment dans une personnalité originale qui n’est qu’à elle.

Artiste dans l’âme elle s’est entièrement consacrée à la peinture. Elle exposait à la célèbre Galerie de Mira Jacob : « Le bateau Lavoir » où l’on pouvait trouver Delvaux etc….

Elle a eu droit comme les vedettes de la galerie, à des exposition particulières en 1974, 1978, 1982, 1986, et 1990 année où Mira Jacob prit sa retraite.

Dans les œuvres qu’elle vient de présenter dans ma galerie se révèle une variété de thèmes :

  • Séquences de vie dans la présentation d’amis, de comédiennes, de danseuses…Les attitudes sont parfaites, variées. Les personnages sortent de la toile et s’imposent à nous, évoquant le repos, la rêverie, la détente et les réflexions intérieures profondes…

Tout est harmonie même dans la couleur. Le vêtement bleu… des reflets bleutés dans les cheveux ou sur la chair savamment colorée…

  • Les jardins, les fleurs, les fruits, la nature.
  • Natures mortes : fruits,objets …un foisonnement dans une solide composition.
  • Objets anciens ou usagés : la vie est là aussi…
  • Les architectures : bien plantées permettent de reconnaître les lieux dans la simplicité des emplacements.

Bernadette excelle dans des tons très personnels… les tissus épousent les corps , la chair dénudée est vivante, nuancée. Elle a des bleus, des roses, des gris qu’elle adoucit les renforce ou les assouplit pour donner encore plus de réalité.

Elle a fait de nombreuses expositions internationales : Etats Unis, Belgique ,Suède, Italie, Allemagne, Japon entre autres. Grand livre illustré : 20 lithographies originales pour « les fleurs du mal » de Baudelaire. Illustrations pour Marcel Aymé…

Nombreux tableaux dans des collections européennes et américaines. Bill Clinton et le Reine de Hollande possèdent un tableau. Elle a aussi une gravée très intéressante.

La Bibliothèque Nationale lui a acheté de nombreuses eaux fortes. Elle a fait de nombreuses expositions à Ostende et à Anvers. Sa peinture et sa gravure sont un vrai bonheur.

Bernadette revient souvent à Albi, ville qu’elle affectionne particulièrement, Où elle a de nombreux amis et tant de souvenirs.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *